Préparation à la naissance en couple : Haptonomie

 

Faire une place à l’enfant à venir:

A la différence de la préparation à l’accouchement, l’accompagnement haptonomique du couple qui attend la naissance d’un enfant est une prise en charge plus globale.

Il ne s’agit pas d’une « méthode » pour accoucher naturellement, mais d’une préparation du couple au » devenir parent », qui implique de prendre ensemble la responsabilité de la naissance du foetus, afin que cette dernière soit la moins violente possible et l’accueil du bébé respectueux.

Le père prend toute sa place:

L’haptonomie périnatale permet au père de prendre sa place dans la relation triangulaire mère – enfant – père,  dès la grossesse.

La relation affective qui s’établit pendant cet accompagnement entre le couple et l’enfant favorise l’installation de la responsabilité parentale et prépare la nouvelle famille à traverser ensemble les différentes étapes de la maternité et de la paternité en complément d’un suivi médical de la grossesse.

Prendre la responsabilité de la naissance de son enfant à naitre :

Deux séances minimum en couple sont nécessaires pour comprendre comment s’adapter à la médicalisation parfois nécessaire de l’accouchement.

Pour la mère, et surtout pour le père qui n’attend pas son enfant « dans son corps », l’haptonomie permet de se projeter dès le début de la grossesse dans ce qu’implique la parentalité, que ce soit pendant les consultations médicales du suivi chaque mois, de la découverte ensemble des images des échographies ou bien au cours de la préparation de l’accouchement et des suites de couches.

La disponibilité de Monsieur qui doit prendre sur son temps de travail ne concerne pas uniquement les prises de RV, puisqu’il s’agit de s’approprier les outils psycho-affectifs du « toucher » et de recréer à la maison des moments de partage à trois, qui pourront après la naissance aux temps calmes qui précède au coucher la séparation du sommeil de l’enfant la nuit.

Développer un « toucher » particulier permet d’explorer une autre forme de communication qui se prolonge après la naissance dans le portage, les massages, le peau à peau. Le couple parental, différent du couple sans enfant, se construit ainsi pendant la grossesse.
Cette césure intime très particulière et propre à chacun entre la femme/mère et l’homme/père, amorce le plus tôt possible sa construction.

Femme/mère et homme/père :

Après l’accouchement la femme devenue mère trouvera plus facilement son propre chemin pour concilier dans sa vie, la femme et la mère. De la même manière, mais sur un tempo différent, l’homme devenu père apprendra à s’inscrire dans chacun de ces deux registres.

Après la naissance, un accompagnement haptonomique de la nouvelle famille facilitera l’installation des nouveaux rythmes de vie (alimentation, sommeil, travail), et permettra au couple de développer leurs nouvelles spécificités de cette famille en développement.

 

 

L’accompagnement haptonomique (hors nomenclature SS) se situe entre 4 et 9 mois de grossesse et se prolonge ensuite par une préparation à l’accouchement pour laquelle le remboursement est pris en charge à 100% par la sécurité sociale.

Il faut noter qu’aujourd’hui que les équipes de professionnels dans les maternité en France sont peu nombreuses à intégrer les concepts de l’haptonomie au moment de l’hospitalisation pour l’accouchement et les suites de couches et que cet accompagnement reste une démarche individuelle distincte de l’univers médical.

 

 

 

 

 

Catherine Claire Greiner